Quelques conseils sur le nettoyage pour bien entretenir son vélo

10 Mar by admin

Quelques conseils sur le nettoyage pour bien entretenir son vélo

Un moyen d’assurer la durabilité de votre vélo est de l’entretenir régulièrement. Le nettoyage préservera les différents éléments qui composent votre véhicule des saletés. Un entretien plus approfondi est aussi nécessaire pour vous assurer que tous les composants du vélo sont en bon état.

Le nettoyage de toutes les parties visibles

Le nettoyage du cadre est indispensable surtout si vous avez roulé avec votre vélo dans la pluie, dans la boue. Vous n’aurez besoin que d’un chiffon et de l’eau pour le laver et le rincer. Faites de même avec toutes les parties mobiles du vélo. Pour déloger efficacement les poussières qui se sont collées sur les parties difficiles d’accès du vélo (système de suspension), vous pouvez vous aider d’une bombe d’air comprimé. Cependant, il n’est conseillé d’utiliser cette dernière que sur les zones que vous n’arrivez pas à atteindre avec votre chiffon. Par ailleurs, un lavage à haute pression est déconseillé dans la mesure où de l’eau pourrait s’infiltrer dans le système de roulement. Ce qui diluerait la graisse et engendrerait, sur le long terme, un phénomène de corrosion. Pour nettoyer les jantes, le moyeu et les rayons de vos roues, vous devez utiliser de l’eau savonneuse. Dans ce cas, évitez la laine d’acier et préférez un chiffon ou une éponge rigide.

Le nettoyage de la transmission jusqu’au système de blocage

Le dégraissage du système de transmission de votre vélo doit se faire à l’aide d’une éponge et de l’eau savonneuse. Le savon de vaisselle vous aidera à laver efficacement la chaîne, les pignons, les dérailleurs ainsi que les plateaux. Pour vous débarrasser du surplus de graisse sur certaines pièces, mieux vaut utiliser un dégraissant spécifique.
Pour le système de blocage, vous n’aurez besoin que d’une éponge humide. Afin d’atteindre les amas de saletés incrustées, bougez l’écrou de réglage et la came tout en les nettoyant. Pensez aussi à vérifier tous les serrages de votre vélo. Si vous utilisez régulièrement, mais modérément votre vélo, un nettoyage en profondeur est recommandé une fois tous les deux ans. Pour un usage plus intensif, un nettoyage complet une fois par an est nécessaire.

Quid des pièces mobiles du vélo ?

Pour effectuer un nettoyage plus en profondeur des éléments tels que les dérailleurs, la chaîne, la cassette ainsi que l’axe de pédalier, vous devez les retirer du cadre. Le nettoyage se fait également avec de l’eau et un chiffon. Concernant vos pneus, en plus de les nettoyer, pensez à vérifier leur bande de roulement. Il se peut qu’au cours de votre dernier voyage à vélo, des débris s’y soient incrustés. Assurez-vous aussi de l’état de vos jantes, de vos rayons. Une jante voilée, une roue usée, des rayons cassés sont autant de raisons qui peuvent vous obliger à acheter de nouvelles pièces pour votre vélo. Si c’est nécessaire, sachez qu’aujourd’hui, il est facile de trouver des pièces, des pneus, etc. pour vélo. Assurez-vous simplement de bien connaitre les références de ces pièces. Cela vous évitera par exemple d’acheter des rayons non compatibles avec votre jante. Pour réduire ces risques, choisissez d’acheter les pièces de votre vélo dans des magasins spécialisés sur une marque tels que cafesolex.com. Une fois votre vélo nettoyé et les pièces usées changées, vous n’aurez plus qu’à lubrifier les pièces mobiles et roulantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *